Accueil du site > Agenda

Agenda

Dernier ajout : 26 septembre.

Prochains rendez-vous

  • - Mardi 30 septembre 12:30-14:00

    Le droit de la guerre et les obligations des belligérants en temps de guerre

    Lieu:

    Secrétariat national d’AIBF

    Les combats, autrefois menés sur des champs de bataille bien circonscrits, se sont de plus en plus déplacés en plein milieu des zones habitées. D’où la nécessité d’avoir un ensemble de règles qui, pour des raisons humanitaires, cherchent à limiter les effets des conflits armés.

    Le droit de la guerre protège les personnes qui ne participent pas ou plus aux combats et restreint les moyens et méthodes de guerre. C’est pourquoi vous entendez parler de cessez-le-feu, d’assistance humanitaire et de protection des civils, civils qui sont les principales victimes des conflits armés.

    Eric David, professeur émérite de droit international et président du Centre de droit international de l’ULB abordera avec nous le droit de la guerre et plus précisément quelles sont les obligations des belligérants en temps de guerre.

    [ Plus d'infos ]
  • - Mercredi 8 octobre 12:30-14:00

    Midi des droits humains : Quand les murs-frontières dans le monde bafouent les droits humains

    Lieu:

    Secrétariat national d’AIBF

    Dans un monde que l’on décrit volontiers comme globalisé et sans frontières, on assiste paradoxalement au surgissement de murs-frontières dans différentes régions du monde. Quelles sont les causes et les conséquences de ce phénomène ?

    Michel Foucher, professeur géographe à l’Université Lumière Lyon II, membre du Comité scientifique de la fondation Robert Schuman et auteur de L’obsession des frontières (2007), apportera une analyse éclairée de cette problématique géopolitique.

    [ Plus d'infos ]
  • - Mercredi 8 octobre 12:30-14:00

    Midi des droits humains : . L’accueil des victimes de viol dans les milieux hospitaliers

    Lieu:

    Secrétariat national d’AIBF

    Suite à notre sondage réalisé en ce début d’année sur le viol en Belgique, nous avons réalisé une enquête supplémentaire sur la prise en charge des victimes de viol.

    Gynécologue et chef de clinique adjoint au sein de l’hôpital Saint-Pierre, le Docteur Gilles, qui a largement contribué à cette enquête, viendra aborder avec nous les manquements dans l’accueil des victimes de viol dans les hôpitaux en Belgique et l’exemple des hôpitaux de St-Pierre et de Brugmann à Bruxelles, avec la mise en place d’un protocole adapté pour améliorer l’accueil des victimes et de la récolte des preuves.

    [ Plus d'infos ]
  • - Samedi 11 octobre 10:00-15:00

    Invitation à une formation « peine de mort » à Liège

    Lieu:

    Espace Wallonie de Liège

    Que dire quand on vous interpelle sur la peine mort ? On peut être convaincu de la nécessité de l’abolition, mais il arrive qu’on se trouve parfois à quia face à certaines questions. Une formation peut vous aider. Inscription : sgoffin amnesty.be

    [ Plus d'infos ]
  • - Mercredi 22 octobre 12:30-14:00

    Midi des droits humains : La torture au Nigéria - rencontre avec Justine Ijeomah

    Lieu:

    N.C.O.S. 11 11 11 (salle Porto Allegre)

    Au Nigeria, la torture est extrêmement répandue, en particulier dans les centres de détentions surchargés. Elle est pratiquée en toute impunité par les membres de la police et des forces armées. Les preuves obtenues sous la torture sont généralement acceptées par les tribunaux, et le gouvernement ne fait rien pour mettre fin à cette situation catastrophique. Dans le cadre de la campagne Stop Torture, AIBF a le privilège de recevoir Justine Ijeomah, fondateur de l’organisation nigériane de défense des droits humains Human rights, social development and environment foundation (HURSDEF). Malgré des conditions de travail très difficiles, Justine Ijeomah et les autres activistes d’HURSDEF visitent les centres de détention et les bureaux de police dans la ville de Port Harcourt au Nigeria, afin de réduire le risque de torture par leur présence. Ils essayent également d’obtenir la libération des individus sous caution. Ce Midi des droits humains est donc l’occasion d’entendre le témoignage d’un homme d’un courage et d’une volonté exceptionnels, sur son travail au quotidien pour mettre fin à la torture et aux mauvais traitements en détention au Nigeria (l’un de cinq pays cibles de la campagne Stop Torture). Ce sera également l’occasion de mieux connaître le cas de Moses Akatugba, jeune nigérian arrêté en 2005 à l’âge de 16 ans et condamné à mort pour avoir supposément volé trois téléphones portables. Moses aurait été torturé à plusieurs reprises afin de lui arracher des aveux. Il est aujourd’hui toujours en prison, et est un cas prioritaire pour Amnesty. Justine Ijeomah suit ce cas de très près depuis des années.

    [ Plus d'infos ]
  • - Jeudi 13 novembre 12:30-14:00

    Midi des droits humains : Le voyage d’Aïcha

    Lieu:

    Point Culture

    Projection du film Le voyage d’Aïcha, du réalisateur Dominique Thibaut (Yèlèma Production – Belgique – 2014) suivie d’un débat avec lui.

    Aicha, 20 ans, élève un troupeau de chèvres au nord-est du Burkina Faso. Elle attend son quatrième enfant. La grossesse est proche de son terme et l’accoucheuse traditionnelle a détecté que l’enfant se présente par le siège. Aïcha qui ne dispose ni d’un moyen de transport, ni des moyens financiers pour payer les soins, devrait se rendre à l’hôpital, à 60 km de là. Confrontée à un accouchement à risque dans une région du monde où elle pourrait en mourir, Aïcha s’interroge sur le sens de sa vie. Est-elle condamnée à être avant tout une mère ?

    A travers elle, le film pose la question du droit des femmes à leur santé reproductive dans une Afrique subsaharienne où 250 000 d’entre elles meurent chaque année des suites de leur grossesse.

    [ Plus d'infos ]

Pays par pays

Focus

Par theme

App Amnesty

A l'agenda

Calendrier

« septembre 2014 »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5
 

Pays par pays